Accueil > Veille 2002

Veille stratégique 2002

 

Novembre / Décembre 2002

Le Nigeria a passé commande pour 4 Mi-17 de combat nocturne.

Voici le bilan officiel des pertes d' aéronefs militaires russes en 2002 :  un total de 8 avions et 11 hélicoptères auraient été perdus par accidents tandis que 9 hélicoptères et un avion auraient été abattus en Tchétchénie par les rebelles.

HAUT DE PAGE

Septembre / Octobre 2002

La vague de concentration de l' industrie russe bat son plein : après le regroupement récent de MIG et Sukhoi, un nouveau groupe, Almaz-antey,  a été formé à la mi-octobre 2002 regroupant 43 firmes oeuvrant dans le secteur de la défense antiaérienne. Ce nouveau consortium est notamment responsable du système sol-air S-400 Triumph.

Tir d'un missile antimissiles balistiques Gorgon: les forces spatiales russes ont procédé au tir début octobre 2002 d' un missile ABM-4 Gorgon de vingt ans d'age pour vérifier si l'engin était toujours opérationnel aujourd'hui. Le test s'est révélé positif...

La Russie continuerait à développer un générateur de plasma apte à rendre invisibles des aéronefs . L' institut de recherche de Keldysh aurait ainsi réussi dans le plus grand secret à mettre au point un générateur de plasma pesant environ 100 kg et pouvant facilement s' intéger dans l' avionique d' un chasseur moderne. Des essais auraient eu lieu sur des Su-32FN et Su-34. L' appareil devient ainsi invisible aus radars ennemis grace à un champs de plasma venant l' envelopper et qui n' est pas traversé par les ondes radars et electromagnétiques. Cependant la mise en oeuvre d' un tel générateur demande tellement d' energie qu' il ne serait activé qu' en cas de détection d' un radar ennemi.  (octobre 2002)

Un Mi-17 russe s' est crashé en Tchétchénie le 17 octobre 2002 faisant au moins 2 morts parmi l' équipage.

Nouveau crash d' un Mig-21 indien le 22 octobre. Son pilote n' est pas parvenu à s' ejecter et la série noire continue...

Un Mi-17 russe a été abattu le 29 octobre par des rebelle tchétchénes alors qu' il atterrissait. Les trois membres d' équipage et un officier qui se trouvait à bord ont été tués. En aout dernier déjà un Mi-26 avait été abattu au-dessus d' un champs de mines, faisant 119 morts.

Kamov et le motoriste ukrainien Motor Sich signent un accord de coopération pour produire une nouvelle version du Ka-226 sous la designation Ka-228. Il s' agit d' un Ka-226 remotorisé avec des turbines AL-450, ce qui permet un gain de 20% sur les couts par rapport aux turbines Rolls-Royce du Ka-226. Le 1er vol du prototype est prévu pour 2003. (octobre 2002)

L' Allemagne confie à Antonov la tache de ravitailler ses troupes en Afghanistan . Un contrat pour 10 mois impliquant l' acheminement du ravitaillement par An-124 a été signé fin septembre 2002.

La Pologne et la Russie devraient signer sous peu un accord de coopération assurant la disponibilité constante de pièces de rechange pour les Mig-29 polonais. La Pologne dispose en effet de 22 Mig-29 et va sous peu recevoir 23 autres chasseurs de ce type fournis par l' Allemagne.

Un Mi-17 du Myanmar s' est crashé le 19 octobre, tuant ses 4 passagers.

HAUT DE PAGE

Juillet / Août 2002

Crash du Sukhoï ukrainien du 27 juillet 2002: le rapport accuse les pilotes. "Non-respect du plan de vol" : telle est, selon les conclusions de la commission d'enquête, la principale raison de l'accident d'un Sukhoï ukrainien lors d'un show aérien, le 27 juillet dernier. Selon la commission d'enquête, cet accident, qui avait fait 85 morts lors d'un show aérien, aurait été provoqué par l'insubordination des pilotes qui auraient improvisé des acrobaties aériennes. Les deux pilotes avaient réussi à s'éjecter avant le crash et ont été hospitalisés avec notamment des blessures au dos. Egalement mis en cause : les organisateurs du show qui n'avaient pas mis en place une zone de sécurité suffisante et qui n' ont pas arrété la démonstration alors qu' ils auraient pu le faire juste avant le crash. Enfin, "la zone du vol était trop étroite et aucune répétition générale (des acrobaties) n'avait eu lieu". Dans le cadre de cette affaire, le président ukrainien Léonid Koutchma a limogé le chef d'état-major de l'armée, le commandant de l'armée de l'air, et le commandant de la 14e unité aérienne. Le président a néanmoins rejeté la démission de son ministre de la Défense Volodymyr Chkidtchenko. Léonid Koutchma, en tant que commandant suprême des forces armées, a lui-même été violemment mis en cause dans cette affaire par l'opposition, qui l'accuse de ne pas avoir tiré les conséquences des précédentes catastrophes impliquant l'armée ukrainienne, dont l'équipement est obsolète et l'entraînement insuffisant.

Un hélicoptère russe Mi-26 a été abattu  lundi 19 août en Tchétchénie, faisant 119 victimes . L'hélicoptère, qui effectuait un vol entre Mozdok, en Ossétie du Nord, et la base militaire russe de Khankala, près de Grozny, s'est écrasé à proximité de sa destination dans un champ de mines après avoir été victime d' un tir de missile sol air par des rebelles tchétchénes. Le crash sur un champ de mines a alourdi le bilan des victimes, dont beaucoup ont péri brûlées vives. D'après «Kommersant», il s'agit de «la pire catastrophe de l'histoire de l'aviation militaire russe». «La destruction du Mi-26, qui a fait plus d'une centaine de morts, est une tragédie du même ordre que celle qui a frappé le sous-marin nucléaire russe `Koursk'», annonce le quotidien moscovite «Vremia MN». Selon le «Washington Post», «le nombre élevé de victimes a frappé les Russes, habitués à voir dans la guerre de Tchétchénie une petite bataille d'usure entre quelques combattants tchétchènes et les unités russes plutôt qu'un conflit causant de lourdes pertes militaires».Le MI-26 était en surcharge, avec officiellement 147 personnes à bord au lieu des 85 autorisées. Parmi elles, 33 ont survécu : 5 membres de l'équipage, indemnes, et 28 passagers, blessés. Au lendemain de la catastrophe, le président Vladimir Poutine a proclamé le 22 août journée de deuil national.

Une "Union internationale de l'industrie aéronautique" a été instituée officiellement à Moscou . Elle a pour objet de favoriser les affaires dans le domaine de l'aviation et de l'industrie aéronautique, de protéger les intérêts des membres de l'Union dans leurs rapports avec les organes du pouvoir d'Etat des pays de la Communauté des Etats Indépendants, ainsi qu'avec les organisations internationales... (aout 2002)

Une inspection aérienne composée de onze experts russes a patrouillé du 5 au 9 août 2002 les sites militaires britanniques , en application du Traité  "Ciel ouvert" en vertu duquel les Etats signataires sont autorisés à effectuer les patrouilles aériennes réciproques pour veiller aux activités militaires de chacun. "Pour les inspecteurs russes, il s'agit de la première mission dans le cadre du Traité, et ils l'effectueront à bord d'un An-30 doté de matériel de prise de vue aérienne. Signé le 24 mars 1992 à Helsinki, le Traité sur le régime "Ciel ouvert" est entré en vigueur le 1er janvier 2002 et il regroupe aujourd'hui 27 Etats (dont la France). Quant à la Russie, elle l'a ratifié le 18 avril 2001.

Le Bangladesh a décidé de revendre les Mig-29 qu'il avait recemment acquis en Russie . Le premier ministre bangladais a déclaré que son pays n' a pas besoin d' avions comme le Mig-29 et qu' il ne pouvait financer la maintenance des appareils. Il a aussi qualifié la décision d' acheter 8 Mig-29 il y a 3 ans pour 124 millions de dolllars de "mauvaise décision financière".

Le groupe Sukhoi affirme détenir 14 à 15% du marché mondial des avions de combat et viser les 20%. De plus, les produits de Sukhoi représentent aujourd' hui la moitié des exportations de matériels militaires russes. Le directeur du groupe attribut ces bonnes performances à la judicieuse décision d' intégrer toutes les entreprises liées à Sukhoi et veut faire de ce groupe le leader dans le secteur de la construction mécanique en Russie. Toujours selon lui, il est encore prématuré de parler de fusion avec MIG ou Ilyushin car cela prendra du temps de déterminer des projets communs susceptibles de faciliter à terme la fussion. Cependant, il précise que de telles fusions seront mises en oeuvre.  (juillet 2002)

La Syrie est accusée d' avoir acheté des armes en Russie et en Europe de l' Est pour les transférer ensuite en Irak en dépit de l' embargo international que subit ce pays. La Syrie aurait ainsi fournit à l' Irak des moteurs et pièces de rechange pour ses chars T-55 et T-72 (provenant de Bulgarie et Biélorussie), des camions militaires russes, des canons anti-aérien tchèques, des moteurs et radars de Mig-29 ainsi que des pièces de rechange pour Mig-21, Mig-23 et Mig-25 (en provenance de Russie et d' autres pays). La Serbie aurait aussi fournit du matériel destiné à l' Irak. La république tchèque dément etre impliquée dans un quelconque trafic de ce genre de meme que la Biélorussie et la Bulgarie.

Lancement d' un site internet par l' Union des Secteurs de l' Industrie de Défense de l' Oural destiné à informer les clients potentiels sur les derniers projets et dévellopements en cours. Vous trouverez ce site en russe et en anglais à l' adresse suivante: www.uralarms.ru

L' Ukraine veut réformer son industrie de défense mais reste à trouver comment : comment restructurer les entreprises de la défense, comment financer cette réforme, quel sera la place de l' Etat?...

HAUT DE PAGE

Mai / Juin 2002

Les Etats-Unis soutiennent le Su-35 russe face au Mirage 2000 sur le marché brésilien! Ces deux appareils sont les derniers en lice dans la compétition pour équiper la force aérienne brésilienne après le retrait du F-15 américain. Le choix dépendra désormais des caractéristiques techniques des deux appareils et des circonstances politiques. Le fait est cependant que les USA soutiennent le Su-35, vexés d' avoir vu leur F-15 se faire éliminer face au Mirage 2000 qui est souvent un sérieux concurrent des produits américains sur les marchés internationaux. Cela pourrait peut être aider le sukhoi qui se révèle être un avion très performant et peut être le meilleur au monde selon nombre d' experts mais qui ne bénéficie guère de soutien politique d' ordinaire. Les industriels russes ont d' ailleurs perdus nombre de contrats, non pas à cause de performances inférieures de leurs productions (au contraire!), mais à cause du manque total de soutien politique face à des concurrents très soutenus par leurs Etats respectifs: les Etat-Unis en Turquie pour l' acquisition d' AH-1Z au détriment du Ka-52, la France en faveur du Rafale en Corée et les Etats-Unis pour leur F-15 qui remportera finalement la victoire face au Rafale et au Su-35 sur des conditions purement politiques! Et les militaires brésiliens ainsi que l' opinion publique ne seraient pas défavorables à l' achat de ce superbe chasseur russe alors que le Mirage 2000 avait été présenté jusqu' ici comme le favori. A suivre...

L' Union entre la Russie et la Biélorussie progresse.  Les gouvernement russe et biélorusse n' ont jamais caché leurs nombreux points communs et leur bonne entente. Une union économique entre les deux pays est d' ailleurs en cours, devant aboutir dans le futur à l' intégration de la Biélorussie au sein de la Fédération de Russie comme une de ses républiques autonomes. En attendant, la coopération économique et militaire était déjà de mise entre ces deux pays. En ce qui concerne le domaine militaire, un accord de coopération est en préparation pour associer leurs forces armées.

Un vaste accord de coopération militaire se prépare entre Moscou et Khartoum concernant l' acquisition de 12 Mig-29, d' hélicoptères de combat Mi-28, de chars T-80 et de blindés BMP-3 et BTR-90 par le Soudan; plus la remise en état par la Russie des blindés T-72, BMP-1, BTR60/70 et hélicoptères Mi-8 et Mi-24 déjà possédés par le Soudan mais en faible disponibilité par manque d' entretien et de pièces de rechange. Une bonne opération financière et stratégique pour Moscou...

La Moldavie propose à la vente ses six derniers MiG-29 . Les bénéfices de l'opération seraient destiné à l'achat d'hélicoptères de transport.

Une flottille russe devrait effectuer cet été une croisière en Méditerranée pour la première fois depuis 10 ans. Elle sera emmenée par le croiseur lance missiles "Moskva" de la classe "Slava". La précédente opération de ce type qui devait voir également le déploiement du seul porte-avions russe en service, le Kuznetsov, avait été annulée en raison de l' accident du Koursk.

La Russie signe avec l'Ukraine un accord de coproduction pour le système antiaérien S-300 PMU (SA-10).

    Les livraisons des Su-30MKI commandés par l' Inde viennent de commencer . Les deux premiers appareils étant parvenus en Inde par avion cargo géant An-124 Ruslan sur un total de 10 exemplaires prêts a être livrés. C' est donc la première fois que la Russie livre à un pays étranger des appareils supérieurs par leurs équipements et performances à ceux qu' elle possède. Les Su-30MKI indiens sont en effet actuellement les Sukhoi les plus évolués et performants au monde et certainement les meilleurs avions de combat actuellement en service dans la péninsule indo-pakistanaise, Chine comprise puisque les Su-30 chinois ne sont pas aussi perfectionnés (pas de moteurs à poussée vectorielle ni d' équipements ECM aussi perfectionnés que ceux des Su-30MKI...) ...

La Pologne désignera au cours de l' été les fournisseurs retenus pour moderniser les Mig-29 offerts par la Bundeswehr mais qui nécessitent cependant l'achat d'équipements supplémentaires qui font actuellement l'objet de négociations.

La Russie et l' Allemagne décident de renforcer leur coopération militaire qui inclut notamment des échanges de transport, de ravitaillement et d'entraînement au combat aérien.

Un hélicoptère de démonstration Mil Mi-17V s'écrase au Chili à 4.000 m d'altitude. Les techniciens russes et un militaire bolivien qui étaient à bord s' en sortent indemnes.

Cinquième essai réussi du Topol-M .  La Russie a procédé avec succès le 6 juin au cinquième essais en moins de deux ans de son missile balistique intercontinental Topol-M. Lancé depuis la base spatiale militaire de Plessetsk (région d'Arkhangelsk), l'engin a atteint sa cible à plus de 7.000 km de distance au-dessus du polygone des forces stratégiques de Koura dans l'Extrême-Orient russe. Equivalent du Minuteman-3 américain, le Topol-M doit remplacer une partie des missiles SS-18 qui composent actuellement l'arsenal stratégique russe.

Des experts militaires russes remettent en cause la qualité des pièces détachées fournies par le constructeur indien HAL  pour expliquer les nombreux et incessants accidents de Mig-21 et Mig-23 indiens.

L' Inde commande neuf hélicoptères Kamov Ka-31 d'alerte radar avancée pour équiper son porte-aéronefs.

Confirmation des premiers tirs de missiles air-air AA-12 d'origine russe par des Su-30 et Su-27 Flanker chinois.

Le Yemen vient de recevoir lors d' une cérémonie officielle présidée par le président yéménite son premier Mig-29 sur une commande probable de 15 appareils.  Le commandant de la force aérienne yéménite a déclaré que "la possession de ces avions est nécessaire, non pour l' attaque mais pour la défense de la souveraineté nationale."

Le Koweït à la recherche de nouveaux armements . Des représentants koweitiens se sont rendus en Russie pour discuter de l' acquisition de divers systèmes d' arme terrestres (blindés BMP-2/3, lance roquettes multiples Schmerch) et aériens. Concernant ces derniers, le Koweït serait intéressé par l' achat d' un Il-76 de transport et peut être aussi par des systèmes antiaériens S-300 et SA-15.

Le Pakistan a acquis récemment 4 Mi-17 qui ont été livrés le 20 juin 2002 à l' armée pakistanaise. 4 autres Mi-17 devraient être livrés sous peu tandis que la commande finale atteindrait 12 exemplaires.

HAUT DE PAGE

Mars / Avril 2002

L' avion de transport ukraino-russe An-70 vient de trouver son premier client export qui n' est autre qu' un membre de l' OTAN ! Il s' agit en effet de la république tchèque, nouveau membre de l' OTAN. Cela redonnera peut-etre un nouveau souffle à l' export pour cet avion. Les pays européens avaient un temps envisagé de l' adopter comme avion de transport futur (l' Allemagne l' avait fortement envisagé) mais ont finalement préferré développer leur propre appareil: l' A-400M. La Chine s' y est aussi interressée mais n' a toujours pas passé de commande. La production des An-70 devrait commencer en 2004 pour les besoins des forces aériennes ukrainienne (65 appareils) et russe (164 appareils prévus pour 2018). La république tchèque vient de commander 3 appareils livrables en 2005 ou 2006 dans le cadre de la modernisation de ses forces armées et du paiement de ses dettes envers la Russie. 14 autres contrats dans le domaine civil ont été passés avec la Russie pour mettre un terme à la dette du pays envers les russes. Les avionneurs russe et ukrainien craignent toutefois que, malgré les qualités indéniables de l' An-70, il ne trouve aucun autre client dans l' avenir.

Le nouveau chef d' état major des forces aériennes russes a officiellement désigné le Yak-130 comme étant le vainqueur de la compétition l' opposant au Mig-AT pour un nouvel appareil d' entrainement destiné à remplacer les L-39.

Un Su-27 Flanker s' est écrasé à 40 km au nord de Vladivostok lors d' un vol d' entrainement.

Le Vietnam se dote de systèmes sol air portables SA-18 Grouse acquis auprès de la Russie à raison de 50 exemplaires. Le Vietnam a aussi reçu la licence necessaire pour produire des systèmes SA-18 supplémentaires sur place.

Deux bombardiers nucléaires russes Tu-95 auraient violé l' espace aérien américain fin avril selon le Pentagone. Après l' approche indetectée par la marine américaine d' un de ses porte-avions par des chasseurs russes il y a peu, ce nouvel "évènement" démontre que l' aviation militaire russe conserve la capacité de surprendre son homologue américaine malgré son état actuel de "délabrement".

La base navale russe de Cam Ranh située au Vietnam depuis l' époque soviétique vient d' etre officielement fermée le 2 Mai 2002. C' était la dernière implantation militaire russe dans le sud est asiatique. Le Vietnam a annoncé son intention de la transformer en aéroport civil.

La Russie reporte sa décision finale quant à son futur avion de combat de cinquième génération laissant planer le suspens sur le futur gagnant: Mig, Yakovlev ou Sukhoi. La Russie prévoit de dévelloper un concurent potentiel du JSF américain et chaque constructeur avait remis ses propositions. Mais le nouveau commandant en chef des forces aériennes Vladimir Mikhailov a retardé sa décision, estimant qu' il n' y avait pas à se précipiter et que certains points étaient à éclaircir. Les avionneurs russes sont quant à eux desepérement à la recherche de fonds pour maintenir leur activité tandis que certains experts estiment que la Russie pourrait se passer d' un avion de cinquième génération en modernisant les actuels Mig-29 et Su-27/30 et en attendant de développer un appareil de sixième génération. Reste que ce projet d' avion de cinquième génération qui devrait entrer en production vers 2008-2010 est le seul à pouvoir maintenir un secteur aéronautique performant en Russie. L' Inde s' interresse aussi à ce projet et a signé un accord de coopération avec la Russie dans le cadre de son développement. Les fonds qu' elle pourrait apporter ne seront pas de trop vu les disponibilités financières très réduites de l' etat russe.

Selon les avioneurs russes, 12 à 14 hélicoptères de combat Mi-35 devraient etre livrés en 2002 à des clients étrangers . Ce sont soit des appareils neufs soit des exemplaires modernisés en Russie.

L' Albanie cherche à se débarasser de tous ses armements d' origine soviétique vieillissants afin de moderniser ses forces armées. Elle propose ainsi à la vente ses chasseurs Mig-17, Mig-19 et Mig-21 mais aussi des hélicoptères, 4 sous-marins, des chars chinois et des Kalashnikov en grand nombre. Elle espère interresser des collectioneurs et les producteurs de cinéma hollywoodiens ! Sans quoi ces matériels seront détruits sur place.

L' Inde souhaite pouvoir produire sur place les pièces détachées pour sa flotte de Mig-21 . Le manque de soutien logistique adéquat serait en effet en partie à l' origine des nombreux accidents concernant les Mig-21 indiens. La Russie propose de transférer une usine entière de Russie en Inde. Le parlement indien discute quant à lui du possible retrait des Mig-21 sous peu. A suivre...

Moscou et New Dehli prévoient l' entrée en service du missile antinavire "Brahmos" , développé conjointement, dans leurs forces armées respectives en 2003. Deux versions seront disponibles: surface surface et air surface (on parle aussi d' une version lancée par sous marin). Le portée de l' engin serait de 290 km.

La Malaisie s' engage dans un plan d' acquisitions de matériels militaires et les industriels russes espèrent obtenir quelques contrats . En ce qui concerne les chars de combat, c' est raté puisque la malaisie va commander des PT-91 polonais. Les industriels russes obtiennent quand même un contrat pour des systèmes antiaériens Iglas, de meme qu' EADS pour son système Jernas (SHORAD). La Malaisie voudrait aussi se doter de forces sous marines. La DCN française semble la mieux placée sur ce contrat. Reste un éventuel contrat pour des chasseurs que la Russie pourrait remporter puisque la Malaisie possède déjà des Mig-29 acquis dans les années 1990. Les Russes proposent leurs Su-30, Su-35, Su-37 et Mig-29M1/M2. Toutefois les malaisiens expriment des craintes quant au service après vente russe (soutien logistique en pièces détachées aléatoire...).

HAUT DE PAGE

Janvier / Février 2002

La Russie pourait jouer un role majeur dans la reconstruction des forces militaires afghanes. Le ministre de la défense afghan Mohammad Qasim Fahim Khan s' est d' ailleurs déjà rendu en Russie afin de prendre contact avec les industriels russes. Le financement de la reconstruction des forces armées afghanes sera probablement assuré par les Etats-Unis et surtout divers pays arabes.  Ce choix de la Russie comme "partenaire" n' est pas du au hasard mais à des liens importants entre les deux pays. En effet les afghans connaissent bien les armes russes qu' ils utilisent depuis longtemps et, durant la période d' occupation soviètique, nombreux furent les soldats du gouvernement afghan de l' époque à recevoir une éducation et un entrainement militaire en URSS. Ces derniers pourraient alors constituer l' ossature et les instructeurs de la future armée afghane. Il est également vrai que les afghhans maitrisent généralement bien le russe; ce qui n' est pas le cas de l' anglais ou du francais. Il faut aussi tenir compte du fait que l' actuel ministre de la défense était le responsable des livraisons de matériel militaire russe à l' Alliance du Nord. Il est donc en relation depuis longtemps avec la Russie au niveau des armements. L' aide russe qui a été fournie à l' Alliance du Nord est aujourd' hui estimée entre 30 et 34 millions de dollars et comportait: environ 50 chars T-55/62, plus de 80 véhicules de combat d' infanterie BMP-1/2 et BTR-60, une quarantaine de canons antiaériens de 23mm, des canons de 120mm (6 batteries du type D-30) et de 100mm (2 batteries), des mortiers de 120 et de 82mm (respectivement 4 et 3 batteries), 6 hélicoptères de combat Mi-24 et 5 de transport d' assaut Mi-8.  Moscou pourrait en aidant les forces militaires afghanes contribuer à une certaine stabilité dans la région qui se revele etre une véritable poudrière non loin de ses frontières. Par la meme occasion, l' Afghanistan pourrait devenir un allié précieux. Les Etats-Unis n' y verrait alors pas d' inconvénients surtout qu' ils sont bien loin de chez eux et ne peuvent intervenir de la sorte pour garantir la paix. Et il faudra bien qu' ils partent un jour ou l' autre.

Le Soudan et le Yemen vont acquérir des Mig-29 auprès de la Russie. Ces contrats concerneraient 14 Mig-29 pour le Yemen et 12 pour le Soudan.

Le Népal a achèté 2 Mi-17 afin de combattre la rebellion dans le pays.

L' Inde veut acquérir 45 avions de transport An-38 afin de remplacer une partie de sa flotte de transport vieillissante. Cet avion peut transporter 27 passagers sur 1800 km. Des essais de l' appareil sont actuellement en cours en Inde. L' Inde est aussi engagée dans le dévellopement conjoint avec la Russie d' un avion de transport multirole: l' Il-214T. Le premier vol de cet appareil devrait s' effectuer en 2005 et la production commencer vers 2007 simultanément en Russie et en Inde. Les partenaires estiment recevoir de 100 à 200 commandes, principalement des forces armées indiennes et russes.

MIG remporte la compétition pour moderniser 20 Mig-29 bulgares.

La Chine a signé un contrat d' acquisition pour un nombre inconnu de systèmes sol air S-300PMU pour un montanyt total de 400 millions de dollars.

La Pologne va recevoir les 23 Mig-29 allemands encore en service pour un prix symbolique de 1 Euro. La Pologne fera ensuite moderniser sa flotte de Mig-29 pour la conserver jusqu' en 2015.

L' Inde annonce qu' elle commencera à produire des Su-30MKI sous licence en 2004 au rythme de 12 appareils par an entre 2004 et 2017. 140 appareils seront ainsi construits sous licence.

Des équipements de communication top secrets utilisés à bord des Su-27 Flanker russes ont été volés sur une base militaire russe située du coté de Vladivostok tout près de la frontière chinoise. Une personne responsable du lieu ou le vol s' est produit a été arretée dans le cadre de l' enquète qui a suivi. Ce n' est pas la première fois qu' un tel incident se produit: des pièces volées de Su-27 avaient ont déjà été volées par le passé, impliquant souvent des militaires voulant arrondir leurs fins de mois grace au marché noir. Les chinois pourraient quant à eux bien se réveler etre les acheteurs potentiels.

Le Su-35 conserve toutes ses chances au Brésil. Le Su-35 pourrait etre selectionné comme le futur avion de combat brésilien malgré l' avantage du Mirage 2000-5 français. En effet, bien que Dassault possède une grande partie du capital de l' avionneur brésilien Embraer et propose d' importants transferts de technologie, l' industrie aéronautique et de défense russe a signé un contrat de coopération en matière de défense avec le Brésil et propose elle aussi d' importants transferts de technologie. De plus, le Su-35 est un avion très performant capable de surclasser tout ses rivaux potentiels en Amérique du Sud.

Un hélicoptère militaire russe Mi-8 transportant onze personnes, dont deux généraux du ministère de l'Intérieur, a explosé au dessus de la Tchétchénie. Il s' agirait vraisemblablement d' un attentat.

Moscou va remplir sous peu sa part du contrat visant à fournir 3 avions radars à l' Inde en livrant 3 avions Il-76. Ils seront par la suite dotés de radars Phalcon israéliens par IAI avant d' etre livrés à l' Inde.

Le Kazakhstan veut rééquiper ses forces de défense aérienne avec des matériels modernes. Les premiers besoins portent sur des radars et toutes les propositions sont étudiées. Le budget de la défense a déjà été augmenté pour de futures acquisitions. Moscou s' interresse évidemment à ce marché potentiel.

La Chine négocie toujours l' acquisition d' avions de transport Il-76 et surtout de ravitailleurs Il-78 . L' achat de ravitailleurs permettrait en effet à ses Su-30 d' allonger leur rayon d' action de 2200 km, leur permetant alors d' atteindre tout l' archipel japonnais mais aussi la base américaine de Guam dans le Pacifique.

La Chine rétrofite ses Su-30 en leur ajoutant la capacité d' emporter des missiles antinavire C-801 . Ce missile de conception chinoise et d' une portée estimée de 45 km complètera la panoplie guérrière des Su-30 chinois.

La dernière base russe à Cuba a cessé toute opération le 27 Janvier 2002 . Ce site servait aux écoutes de toutes les communications aux Etats-Unis depuis la Guerre Froide.

Le Ka-60 entre en production. La production du Ka-60 va commencer après celle du premier lot de prototypes. Le besoin des forces armées russes pour cet hélicoptère d' usage général est estimé à 350 exemplaires.

L' Inde et la Russie engagent des négociations globales au plan militaire concernant l' acquisition et la production locale de matériels militaires russes. Déjà l' Inde aurait pris la décision de commander des chars T-90 supplémentaires, des munitions d' artillerie guidées par laser, des lance-roquettes multiples Smerch, de faire moderniser ses sous-marins de type Kilo... Les discussions continuent en ce qui concerne l' acquisition ou la location d' autres types d' armes parmi lesquelles on compte 4 bombardiers Tu-22M3, 2 sous-marins nucléaires de type Akula, le porte-aéronefs Gorshkov, des Mig-29K et des hélicoptères Kamov pour l' équiper... Des accords de coopération industrielle et militaire ont été aussi conclus. A suivre...

La Slovaquie décide de remettre en état avec l' aide de la Russie ses Mig-29 cloués au sol par manque de pièces de rechange et d' entretien. En effet, sur les 24 Mig-29 dont dispose la Slovaquie, seuls 4 sont en état de vol pour assurer la défense aérienne du pays ! Leur durée de vie sera par la meme occasion portée à 25-30 ans. Les travaux devraient etre effectués en Slovaquie et le financement prélevé sur la dette de la Russie.

HAUT DE PAGE