Accueil du site > Air & Espace > La Russie suspend la livraison d’intercepteurs Mig-31E à la Syrie

Veille stratégique


21 mai 2009 - La Russie suspend la livraison d’intercepteurs Mig-31E à la Syrie

Selon une information de "Moscow news", reprise par l’agence d’Etat RIA Novosti, la Russie aurait suspendu la livraison de 8 intercepteurs Mig-31E à la Syrie. Ce contrat d’une valeur estimée à 400-500 M US$ avait été signé en 2007 selon Kommersant.

La décision de le suspendre résulterait soit de problèmes financiers du côté syrien soit de pressions exercées par Israël, voire les deux ! De source industrielle, "Moscow news" indique que l’usine Sokol aurait commencé à moderniser des Mig-31 pris sur les réserves russes à l’été 2007 mais a cessé les travaux en avril 2009 "faute de contrat". Une autre source au ministère russe de la défense confirme que la Syrie ne peut s’offrir ces appareils. Une troisième source de "Moscow news", cette fois au sein de Rosoboronexport, évoque quant à elle des pressions israéliennes. Israël vient d’ailleurs de vendre des drones tactiques à la Russie et ne veut pas voir ses ennemis équipés des derniers systèmes d’armes russes... La livraison de missiles Iskander-E à la Syrie dans le cadre d’un contrat signé en 2005 avait également été annulée sous la pression israélienne.



En savoir plus :

Mig-31 Foxhound