Accueil du site > Mer > La Russie va construire 6 SNA Yasen éventuellement dotés d’armes nucléaires (...)

Veille stratégique


12 avril 2009 - La Russie va construire 6 SNA Yasen éventuellement dotés d’armes nucléaires tactiques

Selon ITAR-TASS, la Russie envisage de construire au moins 6 sous-marins nucléaires d’attaques de type Projet 855 Yasen. Le premier d’entre eux, le Severodvinsk, devrait entrer en service en 2011 tandis que les 5 autres suivraient d’ici 2017 ; un calendrier fort optimiste. Le Severodvinsk avait été mis sur cale en 1993 mais son achèvement a été retardé par les difficultés financières de la marine russe. Le programme avait même été gelé en 1999. La construction a repris depuis 2001 et s’est accélérée depuis 2003 avec l’arrivée de nouveaux budgets.

Diverses déclarations officielles tendent à indiquer que les missiles de croisière dont seront équipés ces sous-marins pourraient être dotés de charges nucléaires tactiques. Le commandant en second de la marine russe, le vice-amiral Burtsev, a en effet déclaré à RIA Novosti que "le rôle des armes nucléaires tactiques pourrait grandir dans la marine" car "leur portée et leur précision accrues en font des atouts importants". Les armes nucléaires tactiques sont également moins lourdes et moins coûteuses à mettre en œuvre que les missiles balistiques équipant les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. Selon Barents Observer, la marine russe avait retiré les armes nucléaires tactiques de tous ses sous-marins de la Flotte du Nord en 1992 suite à un accord avec les Etats-Unis conclu en octobre 1991. Un tiers d’entre elles avaient été détruites et le reste stocké sur la terre ferme. Outre les futurs SNA Yasen, de nombreux autres sous-marins de la marine russe peuvent recevoir des armes nucléaires tactiques dont les SNA Akula (torpilles) et Oscar II (torpilles et missiles de croisière) mais également des bâtiments de surface comme les croiseurs nucléaires lance-missiles Kirov.