Accueil du site > Air & Espace > Plus de 100 nouveaux hélicoptères pour la force aérienne russe d’ici 4 (...)

Veille stratégique


22 février 2009 - Plus de 100 nouveaux hélicoptères pour la force aérienne russe d’ici 4 ans

Selon Air & Cosmos, le commandant en chef de la force aérienne russe, le Général Alexander Zeline, a annoncé fin décembre 2008 l’acquisition de plus de 100 hélicoptères sur 4 ans afin de "multiplier par trois le potentiel militaire de la composante aéroportée nationale, lui permettant d’opérer de jour comme de nuit, par tous les temps et sur n’importe quel théatre d’opérations".

De source non officielle, il s’agirait de :
- 50 hélicoptères de combat Mi-28N,
- 12 hélicoptères de combat Ka-52,
- 12 hélicoptères d’entrainement ANSAT-U,
- environ 30 hélicoptères de transport d’assaut Mi-8MTV-5 (Mi-17).

Concernant les hélicoptères de combat, 67 Mi-28N doivent être livrés dans le cadre du plan d’armement 2006-15. Les deux premiers Mi-28N de série ont été livrés le 22 janvier 2008 pour évaluation. Deux autres les auraient rejoint depuis tandis que les prochains appareils seront livrés en régiments en 2009. Le premier régiment à être transformé sur Mi-28N sera le 55ème Régiment de Korenovsk dans le Caucase. Mais Air & Cosmos relève encore quelques problèmes à résoudre avant que le Mi-28N ne soit réellement opérationnel : faible durée de vie du système de transmission, développement des capteurs (radar millimétrique "Arbalet" en particulier) et des armements (missile anti-char 9M123 Kryzantema-V) toujours pas achevés. Ce qui obligerait pour le moment les Mi-28N à utiliser les mêmes armements que le Mi-24. Outre le Mi-28N qui sera le principal hélicoptère de combat russe en remplacement du Mi-24, la Russie compte également acheter 12 Ka-52 pour les forces spéciales. Le programme de modernisation des Mi-24 a du coup été abandonné. Seuls le 487ème Régiment de Budionnovsk (dans le Caucase) et le 332ème Régiment de Pribylovo (près de Saint-Petersbourg) possèdent à ce jour des Mi-24PN modernisés. Le premier les a engagé lors du conflit d’août 2008 avec la Géorgie tandis que le second en a reçu 6 exemplaires début 2008.

Concernant les hélicoptères de transport, le 332ème Régiment de Pribylovo (près de Saint-Petersbourg) a débuté son rééquipement à l’été 2008 avec la livraison de 2 Mi-8MTV-5-1. Il en possèderait aujourd’hui 6 exemplaires et les livraisons se poursuivront à l’été 2009 avec un lot de 5 appareils pour un coût unitaire de 4,6 M€. Le Mi-8MTV-5-1 était entré initialement en production en 2001 pour l’export uniquement (sous la désignation Mi-17V-5) avant que l’armée russe ne le commande.

Concernant les hélicoptères d’entrainement, l’ANSAT-U a obtenu sa qualification le 25 novembre 2008 ouvrant la voie au lancement de la production en série. Les premiers ANSAT-U de série commandés en 2008 pour un coût unitaire de 2,2 M€ seront livrés en 2009 à l’Ecole de Syzran. Le besoin total est éstimé à une centaine d’appareils pour toute la force aérienne russe.

Notons enfin que la Marine russe va de son côté recevoir 2 hélicoptères d’alerte avancée Ka-31 en 2009 et 2010. Ils ont été commandés en 2008 pour un coût unitaire de 10,7 M€ et équiperont le porte-aéronefs "Amiral Kouznetsov". Une version de reconnaissance terrestre, le Ka-35, a également été développée par Kamov. Deux prototypes de cet hélicoptère associé au système d’artillerie 1K130 seraient en essais depuis 2004.