Accueil du site > Air & Espace > Quels avions de combat embarqués pour le porte-aéronefs russe Amiral (...)

Veille stratégique


10 septembre 2008 - Quels avions de combat embarqués pour le porte-aéronefs russe Amiral Kouznetsov après 2016 ?

Le commandant en second de l’aéronavale russe, le Major-Général Nikolaï Kouklev, a annoncé que le porte-aéronefs russe Admiral Kuznetsov devrait recevoir de nouveaux avions de combat embarqués "après 2016". Un appel d’offres devrait être lancé "après 2010" entre les Su-27KUB et Mig-29K. En attendant, la Marine russe envisage de moderniser ses Su-33 Flanker-D, entrés en service en 1995, et de prolonger leur durée de vie jusqu’en 2015 au minimum.

Kouklev a ajouté que la durée de vie du Kuznetsov devrait quant à elle être prolongée jusqu’en 2020 voire 2025. Et il a confirmé que la Marine russe a pris la décision de construire de nouveaux porte-avions.

Source : RIA Novosti.

- 24 Su-33 avaient été livrés en 1993-94 et étaient officiellement entrés en service en 1998 après leur première croisière en Méditerranée à bord du Kouznetsov en 1995-96. Leur remplacement d’ici 2016 n’est pas étonnant, d’autant plus qu’ils sont pour le moment limités à des missions d’interception (avec leurs missiles air-air R-27 et R-73), de reconnaissance ou d’appui (avec leurs seules bombes et roquettes non guidées). Par contre, il est surprenant que leur successeur soit le Su-27KUB ou le Mig-29K/KUB car la Russie envisage une version navale de son avion de combat de cinquième génération PAK-FA dont la mise en service est prévue vers 2015 (pour la version non embarquée)... Le plus logique serait de moderniser les Su-33 pour en faire de vrais appareils multiroles avec de nouveaux radars, armements air-air (R-77) et air-sol (bombes et missiles guidés) en attendant le PAK-FA naval.