DT

Historique

La famille de véhicules DT est issue d’un besoin militaire soviétique exprimé dès les années 1960 pour un nouveau véhicule haute mobilité capable de transporter des charges de plus de 3 tonnes sur tout type de terrain difficile. Un vaste effort de R&D impliquant les centres de recherche du ministère de la défense (NIII Research Test Institute n°21, Research Institute of Engines) et l’industrie (VNIITransmash, Rubtsovsk Engineering Plant et Ishimbai Transport Engineering Plant qui deviendra Vityaz Machine Building Plant) est lancé et aboutira aux essais des prototypes DT-LP et DT-L en 1971. Les véhicules de série seront ensuite désignés DT-10P, DT-20P et DT-30P "Vityaz" (Chevalier en russe).

Vityaz Machine Building Plant a été créé en mai 1977 avec pour principale activité le développement et la production de la gamme DT à Ishimbai. Vityaz a été racheté en 2008 par Chelyabinsk Tractor Plant (CTZ-Uraltrak) puis est devenu filiale d’Uralvagonzavod en juillet 2012.

Les DT-10/20/30 sont des véhicules logistiques chenillés à haute mobilité destinés au transport de charges lourdes (cargo, munitions, carburant, personnels, etc.) sur les terrains les plus difficiles (boue, neige, rivières...) et dans les conditions climatiques les plus extrêmes (températures de -45 à +40° C, altitude jusqu’à 4000 mètres). Ils peuvent franchir une pente de jusqu’à 78%, un dévers de jusqu’à 40%, un fossé de 4 mètres ou un obstacle vertical d’1,5 mètres ! La configuration des véhicules DT est très spécifique : 2 modules articulés hydrauliquement sur 2 axes (horizontal et vertical), un puissant moteur de 710 hp (issu du char T-64 !) couplé à une transmission hydromécanique, des suspensions indépendantes à barres de torsion, des chenilles larges à très faible pression sol (0,96 m pour le DT-10P et 1,1 m pour le DT-30P), une capacité amphibie (jusqu’à 5 km/h grâce à ses chenilles). Le module avant abrite l’équipage de 5 hommes, le moteur juste derrière ainsi qu’un espace cargo généralement bâché tandis que le module cargo arrière est entièrement dédié au transport de charges lourdes. Les réservoirs de carburant sont disposés dans le plancher du module arrière. La charge utile totale du DT-10P est de 10 tonnes (ou 10 hommes, équipage de 5 hommes compris), celle du DT-20P de 20 t et celle du DT-30P est de 30 t (ou 30 hommes). Tous les DT sont amphibies sauf le DT-30 qui est une version non amphibie du DT-30P. Les DT-10P, DT-20P et DT-30P ont été améliorés ultérieurement et ont notamment reçu un moteur plus puissant (800 hp). Les véhicules DT sont en outre aérotransportables en Il-76 et An-124. Ils peuvent enfin débarquer et embarquer dans les navires amphibies russes.

Les 20 premiers DT-10P ont été produits par l’usine d’Ishimbai en 1982. Le DT-30P plus lourd est quant à lui entré en production en 1986. Les forces armées russes (dont les Troupes de Missiles Stratégiques ou RSVN) en ont reçu quelques centaines d’exemplaires. La Russie en utilise également pour des applications civiles : sauvetage et assistance aux populations, expéditions polaires, dépannage, travaux en milieux difficiles (pour les industries pétrolière , forestière et gazière en particulier)... Les DT militaires n’ont par contre pas été exportés à priori.

La famille DT s’est agrandie dans les années 2010 avec les nouveaux DT-3/4/5/7/8 plus petits capables de transporter selon la version entre 3 et 8 tonnes. Ils disposent soit d’un moteur américain Cummins soit d’un moteur russe YamZ. L’armée russe s’intéresserait plus particulièrement au DT-4P (4,5 tonnes de charge utile) et DT-5P (5 t) ainsi qu’à une version blindée du DT-3P : le DT-3PB (3 t). Ces véhicules sont actuellement en essais. Si les DT-4P/5P restent des véhicules de transport logistique, le DT-3PB introduit en 2013 est quant à lui un véhicule blindé de combat. La Russie rentre donc dans le cercle fermé des industriels capables de proposer des solutions sur ce marché de niche aujourd’hui dominé par le britannico-suédois BAE Systems Hägglunds (Bv-206 et BvS-10 Viking) et le singapourien STK (Bronco).

L’objectif russe semble être de disposer d’ici 2015 d’une famille complète de véhicules logistiques et blindés capable d’équiper ses toutes nouvelles unités de combat Arctique ainsi que sans doute l’infanterie de marine et les troupes de montagne. Ce programme est désigné "Arctica". Des transports de troupes blindés (DT-BTR) ou non, des versions PC ou ambulance ainsi que des porteurs de systèmes d’armes (canon de moyen calibre, anti-aériens, anti-chars, lance-roquettes multiples, radars...) sont visiblement prévus. A suivre...

Versions

- DT-10P : premier véhicule amphibie de la famille DT. Capable de transporter 10 tonnes de charge utile (ou 10 hommes). Lancé en production en 1982 et en service dans les forces armées russes.

- DT-30P : version agrandie et plus lourde du DT-10P capable de transporter 30 tonnes (ou 30 hommes). Elle conserve la capacité amphibie du DT-10P. Lancé en production en 1986 et en service dans les forces armées russes.

- DT-20P : version intermédiaire entre les DT-10P et DT-30P. Elle peut transporter 20 tonnes. En service dans les forces armées russes.

- DT-30 : variante non amphibie du DT-30P.

- DT-10PM : version modernisée du DT-10P avec moteur YaMZ-847.10 de 800 hp.

- DT-20PM : version modernisée du DT-20P avec moteur YaMZ-847.10 de 800 hp.

- DT-30PM : version modernisée du DT-30P avec moteur YaMZ-847.10 de 800 hp.

- DT-2P : nouveau véhicule amphibie de 2 tonnes de charge utile lancé dans les années 2010.

- DT-3P : dérivé du DT-2P avec charge utile de 3 tonnes.

- DT-3PB : nouvelle version blindée du DT-3P lancée en 2013. Sa charge utile serait de 3 tonnes. Le DT-3PB peut recevoir un armement télé-opéré de 12,7 mm sur le module avant. Le module arrière sera sans doute décliné en variantes de transport de troupes ou de systèmes d’armes. Le DT-3PB est actuellement testé par l’armée russe.

- DT-4P : dérivé du DT-3P avec charge utile portée à 4,5 tonnes. Son poids à vide est de 10 tonnes. Le module avant embarque 6 hommes d’équipage. Trois types de chenilles sont proposées. Le DT-4P est actuellement testé par l’armée russe. Une campagne d’essais comparatifs avec le BV-206 à notamment été réalisée.

- DT-5P : dérivé du DT-4P avec charge utile portée à 5 tonnes. Intéresse également l’armée russe.

- DT-7P : dérivé du DT-5P avec charge utile portée à 7 tonnes.

- DT-8P : dérivé du DT-7P avec charge utile portée à 8 tonnes.

DT-10P (PM) DT-20P (PM) DT-30P (PM) DT-3PB DT-4P
MASSES
en ordre de combat (t) 32,5 (37) (49) 58 (60) n.c. 14,5
à vide (t) 22,5 (27) (29) 28 (30) n.c. 10
charge utile maxi (t) 10 20 30 3 4,5
DIMENSIONS
Équipage maxi 5+5 5+ ? 5+25 n.c. 6+18
Longueur (m) 13,72 (14,35) (15,25) 15,59 (16,08) n.c. 8,97
Largeur (m) 2,81 (3,1) 3,1 n.c. 2,5
Hauteur (m) 2,7 (3,29) (3,27) 3,29 n.c. 2,5
Garde au sol (m) 0,35 0,35 0,35 n.c. 0,4
Angle d’attaque (°) n.c. n.c. n.c. n.c. n.c.
Angle de fuite (°) n.c. n.c. n.c. n.c. n.c.
PERFORMANCES
Vitesse maxi sur route (km/h) 36 (45) (45) 36 (45) n.c. 55
Vitesse maxi amphibie (km/h) 5 (5-6) (5-6) 4 (5-6) n.c. 6
Autonomie (km) 500 (700) (700) 500 (700) n.c. 500
Pression sol (kg/cm2) (0,22) (0,25) (0,3) n.c. 0,14 à 0,2
Tranchée (m) 4 4 4 n.c. 2,5
Obstacle vertical (m) 1,5 1,5 1,5 n.c. 1
Pente (%) 78 n.c. 78 n.c. 70
Dévers (%) 40 n.c. 30 n.c. 27
Amphibie oui oui oui oui oui
BLINDAGE
balistique non non non oui non
mines non non non  ? non
ARMEMENT
non non non mitrailleuse 12,7 mm non
MOTORISATION
Type V-46-5 (YaMZ-847.10) V-46-5 (YaMZ-847.10) V-46-5 (YaMZ-847.10) YaMZ-238B YaMZ-238B
Puissance maxi (hp) 710 (800) 710 (800) 710 (800) 300 300

Le DT dans le monde

Pays Nombre Livraisons Commentaires
Russie DT-10PM/20PM/30PM 1982- ? Quelques centaines livrés.
DT-3PB - en essais
DT-4P - en essais

* en commande

Article

> Mise à jour : juin 2013
> Date de publication : juin 2013
> Auteur : redstars.


DT-10P


Franchissement de fosse par un DT-10P.


DT-10PM


DT-30P en compagnie d’un DT-10PM (photo : Vitaly V Kuzmin).


DT-30P (photo : Vitaly V Kuzmin).


DT-30P en franhcissement amphibie.


Le module arrière du DT-30P (photo : Vitaly V Kuzmin).


DT-30P


DT-30P-KE1 avec grue et plateforme arrière de transport de matériels de chantier.


DT-30P avec module arrière bas.


DT-3P (photo : Vitaly V Kuzmin).


DT-4P


DT-4P


DT-3PB blindé


DT-3PB armé d’un tourelleau télé-opéré Kord de 12,7 mm.


Illustration du projet russe "Arctica" avec des véhicules de la famille DT blindés ou non.


Illustration de la famille DT (photo : Vitaly V Kuzmin).